Depuis sa création, le Jardin Dominique Villars n'a cessé de s'enrichir : une zone de biodiversité (dont des orchidées sauvages), un jardin médiéval selon la théorie des quatre humeurs d’Hippocrate (48 plantes médicinales avec leurs vertus et usages au Moyen-Âge), et un potager de plantes médicinales alimentaires.

Soutenez les projets du jardin Dominique Villars :

  • Projet de restauration du Mas de Saint-Ferjus, unique vestige d’un prestigieux domaine de plaisance du 18e siècle dont les jardins remarquables s’étendaient autrefois jusqu’au bord de l’Isère.
  • Agrandissement et embellissement du jardin Dominique Villars
La Fondation UGA propose au grand public de soutenir ces projets.