Le diplôme d’Etat de Docteur en pharmacie est délivré aux étudiants ayant validé les trois cycles d’études et soutenu leur thèse avec succès.

La thèse en vue du diplôme d’Etat de Docteur en pharmacie

Les étudiants soutiennent une thèse au cours du troisième cycle court ou, au plus tard, dans un délai de deux ans après la validation du troisième cycle court, devant un jury désigné par le président de l’université sur proposition du directeur de l’unité de formation et de recherche dispensant les formations pharmaceutiques dans lesquelles ils sont inscrits.

Une dérogation exceptionnelle à ce délai peut être accordée par le président de l’université sur proposition du directeur de l’unité de formation et de recherche dispensant des formations pharmaceutiques,

La thèse consiste en un mémoire dactylographié préparé sous la responsabilité d’un directeur de thèse. Le sujet de thèse peut porter sur des thèmes en rapport avec :
  • La pratique d’une activité spécifique de l’orientation professionnelle ;
  • Le développement d’un acte pharmaceutique (santé publique, campagnes de dépistage, conseil, suivi pharmaceutique, accompagnement du patient, éducation thérapeutique du patient, etc.) ;
  • L’évolution des pratiques professionnelles ;
  • L’activité de l’étudiant au cours du stage hospitalier ;
  • L’activité de l’étudiant pendant son stage professionnel ;
  • Une recherche expérimentale et/ou clinique.
Le sujet est approuvé par un enseignant-chercheur exerçant dans l’unité de formation et de recherche dispensant la formation pharmaceutique dans laquelle est inscrit l’étudiant.

Le directeur de l’unité de formation et de recherche dispensant les formations pharmaceutiques autorise la soutenance de la thèse.

Informations complémentaires sur Pharmatice