Structures recherche liées au thème santé

 

INSTITUT ALBERT BONNIOT (IAB)
Ontogenèse et Oncogenèse Moléculaire - Inserm U823

L'Institut Albert Bonniot (IAB), Institut Fédératif de Recherche créé en 1999 est devenu en 2007 Centre de Recherche INSERM et Université Joseph Fourier associé au Centre Hospitalier et Universitaire de Grenoble (CHU), à l’Etablissement Français du Sang et au CNRS. Sa stratégie scientifique est encadrée par un conseil scientifique international.

INSTITUT DES NEUROSCIENCES (GIN)
Explorer, comprendre et soigner le cerveau

Grenoble Institut des Neurosciences (GIN) a été créé en 2007 par l’Inserm, l’Université Joseph Fourier, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et le Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble (CHU). Il occupe l’ensemble du bâtiment Edmond J. Safra et offre plus de 4 000 m2 dédiés à la recherche expérimentale en Neurosciences. La recherche clinique ou appliquée à l’Homme se réalise dans les bâtiments hospitaliers attenants (IRM, Neurologie, Psychiatrie, Neurochirurgie et Anesthésie-Réanimation).

LABORATOIRE TIMC-IMAG
Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble.

Unité Mixte de Recherche CNRS Université Joseph Fourier UMR 5525.
Le laboratoire TIMC-IMAG réunit scientifiques et cliniciens autour de l’utilisation de l’informatique et des mathématiques appliquées pour la compréhension et le contrôle des processus normaux et pathologiques en biologie et santé. Son activité pluridisciplinaire contribue tant à la connaissance de base dans ces domaines qu’au développement de systèmes pour l’aide au diagnostic et à la thérapie.

Institut Jean Roget (IJR)

LABORATOIRE HP2

Le laboratoire HP2 ou « Hypoxie PhysioPathologie » a été créé en 2001 avec pour objectifs de réunir autour d’une entité clinique, le syndrome d’apnées du sommeil (SAS), et d’un modèle expérimental, l’Hypoxie Intermittente, un ensemble de compétences et de techniques physiologiques, pharmacologiques, biochimiques et de recherche clinique. Une interaction constante entre hypothèses expérimentales et questions cliniques est ainsi mise en œuvre, visant à déboucher sur une meilleure connaissance des atteintes cardiovasculaires, neurologiques et métaboliques du SAS et une optimisation de la prise en charge des patients.
Le laboratoire, dirigé par le Pr Patrick Lévy, est soutenu par l’université Joseph Fourier et l’INSERM (U1042).

LABORATOIRE AGIM
Age – Imagerie – Modélisation

Créé au 1er janvier 2011 pour deux années, sous la structure d’une Formation de Recherche en Émergence (FRE 3405). Le laboratoire a deux tutelles principales, le CNRS et l’Université Joseph Fourier Grenoble 1 (UJF) et deux tutelles secondaires l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) et, plus récemment, l’Université Pierre Mendès France (UPMF) à Grenoble, héritage des tutelles originelles du laboratoire dont est issu en grande partie AGIM. En effet, AGIM est composé en grande partie de collaborateurs issus d’anciennes équipes du laboratoire « Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications de Grenoble (UMR 5524 TIMC-IMAG) ». A ces équipes, se sont ajoutés deux groupes créés en 2009, l’un spécialisé dans la recherche sur l’infertilité masculine et son traitement en lien avec le vieillissement de la population et l’autre spécialisé dans la recherche de biomarqueurs. AGIM repose par conséquent sur des fondations solides, issues du laboratoire TIMC-IMAG, qu’a dirigé le professeur Jacques Demongeot jusqu’au 31 décembre 2010.

INSTITUT DE BIOLOGIE STRUCTURALE (IBS)

A la fois centre de recherche, plateau technique, site d’accueil et de formation scientifique, l’Institut de Biologie Structurale (IBS) a pour vocation le développement de recherches en biologie structurale, un champ de recherche capital pour la compréhension des mécanismes biologiques fondamentaux.

Institut de Recherches en Technologies et Sciences pour le Vivant (iRTSV)

Au sein du CEA, la DSV se consacre à la recherche, au développement et à l'innovation dans deux domaines à forts enjeux sociétaux : la santé et l'énergie.

The Partnership for Structural Biology (PSB) was established by a Memorandum of Understanding in 2002 by the European Molecular Biology Laboratory (EMBL), the European Synchrotron Radiation Facility (ESRF), the Institut Laue Langevin (ILL) and the Institut de Biologie Structurale (IBS) to provide a unique environment for state-of-the-art integrated structural biology.

Laboratoire de Radiopharmaceutiques Biocliniques (LRB)

Depuis 1985, le Laboratoire de Radiopharmaceutiques Biocliniques développe des molécules radiomarquées pour l'imagerie nucléaire et la médecine nucléaire. Ces travaux font intervenir sa plateforme d'imagerie du petit animal d'envergure nationale, GAIA.

 

Département de Pharmacochimie Moléculaire (DPM)

Fondé il y a quinze ans, le Département de Pharmacochimie Moléculaire est le seul laboratoire rattaché à l’UFR de pharmacie de Grenoble. Il accueille 30% des enseignants de l’UFR, dont de nombreux responsables d’enseignements et de filières, et nombre d’étudiants y font leurs premiers pas en «labo».

Unit of Virus Host Cell Interactions (UVHCI)

L' UMI 3265 UJF-EMBL-CNRS " Biologie structurale des interactions entre virus et cellule hôte " a été créée en janvier 2007 afin de développer une collaboration entre l'Université Joseph Fourier, l'antenne de Grenoble de l'EMBL et le CNRS. Cette unité est située sur le site le Polygone Scientifique (site de recherche de l'ILL, de l'ESRF et l'EMBL), plus particulièrement dans les bâtiments ILL20 et Carl-Ivar Bränden. Ce dernier héberge également le PSB (Partenariat en Biologie Structurale).
Son objectif est de continuer les recherches standards internationales en biologie structurale et moléculaire, avec un accent - non exclusif - sur les interactions entre virus et cellule hôte et le développement des techniques associées.

Clinatec
La plateforme biomédicale Clinatec développe des traitements innovants pour les maladies cérébrales

Ouvert fin 2012, Clinatec est un centre de recherche biomédicale unique au monde. Il regroupe sur un même lieu des médecins, des biologistes et des spécialistes en micro-nanotechnologies et électronique du CHU Grenoble, du CEA, de l’UJF et de l’INSERM. Cette proximité permet d’imaginer des traitements et méthodes de diagnostics et d’investigations physiopathologiques innovants, et d’accélérer leur preuve de concept.

LBFA

Laboratoire Adapation et Pathogenie des Microorganismes (LAPM)

The CNRS UMR5163 laboratory is dedicated to research in the field of microbiology, using an integrative approach aimed at understanding adaptive processes and pathogenesis of microorganisms (bacteria, parasites, prion, new and reemerging infectious agents). Our investigation is based on comparative genomics, studies of evolution, analysis of virulence factors and phenomena leading to susceptibility to pathogens (species barrier, innate and adaptive immunity). Our approach, using biochemical, cellular, and transgenic animal models, goes from studies of specific processes towards global analysis and modelling. This knowledge should be beneficial for development of preventive measures, understanding risks and anticipating treatments.

INRIA

Etablissement public de recherche à caractère scientifique et technologique (EPST) sous la double tutelle des ministères en charge de la Recherche et de l’Industrie, Inria, créé en 1967, a pour missions de produire une recherche d’excellence dans les champs informatiques et mathématiques des sciences du numérique et de garantir l’impact de cette recherche. Inria couvre l’ensemble du spectre des recherches au coeur de ces domaines d’activités, et intervient sur les questions, en lien avec le numérique, posées par les autres sciences et par les acteurs économiques et sociétaux.