Deux sortes de plantes sont traditionnellement utilisées dans les infections urinaires :
  • les plantes diurétiques (chiendent, maïs, fenouil doux, asperge)
  • les plantes antiseptiques urinaires (thym, échinacée).
Les médicaments à base de ces plantes sont des adjuvants dans le traitement des infections urinaires, et peuvent aussi aider à prévenir les récidives.
Pas loin de ce bac, vous trouverez le genévrier, le cerisier griottier, le sureau noir, dans la zone des plantes acidophiles du jardin, la myrtille, la canneberge et la bruyère, et en sous-bois le lamier blanc.

Dans le parc se trouve le frêne.